Accueil Saison 2017/18 Steve Bernstein
Steve Bernstein

Steve Bernstein

Steve Bernstein

Origine : USA
Territoire : France

Que ce soit à la tête de SEX MOB, du MILLENNIAL TERRITORY ORCHESTRA ou de DIASPORA SOUL, le remuant STEVEN BERNSTEIN agite depuis des années le vivier de la Downtown Scene de sa trompette à coulisse.


Biographie

Personnalité emblématique d’une scène new-yorkaise underground qui, dans les années 1980, s’est affirmée en réaction à la vague néoclassique du jazz incarnée par Wynton Marsalis, en puisant ses références dans un champ très vaste de musiques populaires, Steven Bernstein fait partie de ces musiciens iconoclastes qui cultivent dans le jazz la fantaisie, au sein de projets décalés dont le plus représentatif est le groupe, au nom délibérément provocateur, Sex Mob.

SEX MOB est le projet-caméléon de STEVEN BERNSTEIN, l’homme à la célèbre trompette à coulisse. Au cours des dix dernières années, son groupe, jamais là où l’on croyait le trouver, a su rester frais et inventif, comme hors du temps et de ses modes réductrices. Après Solid Sender (Knitting Factory), Din of Inequity (Columbia) et Dime Grind Palace (Ropeadope), tous albums cruciaux, ce Sexotica, produit par Good and Evil, rend hommage à MARTIN DENNY, le compositeur qui inventa en 1957 l’exotica, cocktail épicé de rythmes afro-cubains et de musique hawaïenne. SEX MOB accouche une nouvelle fois d’une musique bien sûr tout sauf flegmatique dans laquelle jazz, grunge, funk et autres matières premières sont recyclés dans un plat joyeusement composite où l’humour fait office de liant. Aussitôt la dernière bouchée avalée, on en redemande !


Coutumier des reprises au sein de SexMob, il n’est pas du tout surprenant de voir Steven Bernstein s’attaquer au répertoire de SLY TONE, dont il s’est toujours réclamé de l’influence. Assez loin des expérimentations d’avant-garde sur lesquelles on a pu entendre le trompettiste avec Lounge Lizard ou Spanish Fly, c’est accompagné de son explosif big band, le MILLENNIAL TERRITORY ORCHESTRA  qu’il revisite la musique de la Family Stone. Un appareil idéal pour rendre hommage à l’énergie funk psychédélique de la mythique formation.

 

 

 

 

 

 

Video

Dim lights

 

Projets

tournée en septembre / octobre 2017
Steven Bernstein, trumpet / Briggan Krauss, alto sax / Tony Scherr, bass / Kenny Wollesen, drums

CréditsAgence Oui