Accueil Artistes Carlos Maza / Newen Tahiel cuarteto Catalan
Carlos Maza / Newen Tahiel cuarteto Catalan

Carlos Maza / Newen Tahiel cuarteto Catalan

Carlos Maza / Newen Tahiel cuarteto Catalan

Line-up : Carlos Maza / Newen Tahiel: piano - Albert Ferre: saxophone tenor et soprano - Artemi Agras: contrebasse - Xavi Masjona: batterie

Du Chili à Cuba en passant par la Catalogne, un nouveau regard pour un jazz sans frontière à découvrir absolument ! Carlos Maza / Newen Tahiel emporte son public dans un tourbillon poétique de jazz et de musique latine.

Né au Chili, Carlos Maza a vécu à Cuba avant de s'installer en Catalogne il y a une dizaine d'années. Pour ce nouvel album, Il a réuni d'excellents musiciens catalan pour aborder avec eux une musique originale inspirée par ces rencontres humaines et musicales mais une musique qui traduit aussi les coutumes catalan, ses paysages, la façon de vivre et aussi les inquiétudes sociales que vit le pays depuis quelques années.

C'est clairement du jazz, aussi bien par la formation mais aussi par la façon de jouer, par ces magnifiques improvisations pleines de charges émotionnelles comme la musique que nous propose depuis toujours Carlos Maza qui accole désormais à son nom d'état civil, son nom indien mapuche : Newen Tahiel.


Biographie

Carlos Maza se renomme Newen Tahiel

Au Chili, le seul fait de porter un nom mapuche est une source de discrimination sociale. Pour rendre hommage à mes origines, j'ai choisi de m'appeler artistiquement et pour toujours, Newen Tahiel, qui en langue mapudungún veut dire « l'énergie de l'homme libre ». Coexister avec des peuples originaires sans que la société qui se dit moderne enlève leur possibilité d'avancer, c'est la plus grande richesse qui peut construire l'être humain... Carlos Maza / Newen Tahiel

Compositeur et poly instrumentiste Chilien, Carlos Maza est sans doute le digne héritier de ses deux aînés de prédilection, sud-américains comme lui, que sont Hermeto Pascoal et Egberto Gismonti. Son histoire personnelle est modelée par la migration : très jeune, Carlos doit fuir la junte militaire de Pinochet avec ses parents pour un exil en France suivi quelques années plus tard d'une installation à Cuba. Il commence alors des études de piano au conservatoire de Guanabaoca et, encore adolescent, se produit en public, notamment en 1990 et 1991 au festival International de jazz de la Havane.

Avec vingt-six albums à ce jour, ses compositions ont été interprétées sous différentes formes telles que : Big Band de Jazz, Trio Jazz, Quartet de Jazz, Orchestre de Chambre, Sextet Cubaine...

Video

CréditsAgence Oui