Ana Carla

Ana Carla

Ana Carla

Origine : Cuba
Divers : Premier EP «Ana Carla Maza» réalisé par Clément Bazin

Ana Carla Maza, jeune chanteuse, auteur-compositeur et musicienne, dévoile son premier EP composé l'an dernier lors de sa résidence au Centre Internationale des Arts de Paris.

Ces 5 chansons sont le fruit de la collaboration entre Ana Carla et l'artiste-producteur électro Clément Bazin. Entre les tournées internationales de Clément avec Woodkid et les études de musicologie à la Sorbonne d'Ana Carla, ils ont patiemment construit ensemble l'identité musicale de ce premier EP : le son du violoncelle, l'instrument d'Ana Carla, et bien sûr la sa voix douce et mélodiques et les productions méticuleusement imaginées par Clément.

Celui-ci parle de cette collaboration : « J'étais hyper content d'avoir l'occasion de pouvoir mettre les mains sur des chansons déjà bien avancées mais encore très peu orchestrées. C'est à dire qu'il fallait trouver comment agencer une rythmique et une basse, réfléchir a quels types de sons et de clavier/synth, il y avait beaucoup de place encore pour finaliser les chansons. On a cherché à mêler certaines rythmiques typiques à sa musique sans en faire un morceau "typique" ou "traditionnel" au sens premier, on voulait que cela reste le mélange musical que représente Ana Carla. C'était un grand plaisir de bosser avec elle »


Biographie

Ana Carla Maza est née à Cuba, entre les montagnes et la plage de la Havane, dans une famille de musiciens. Elle découvre la musique très tôt et chante dans la chorale de sa mère à l’âge de 4 ans. C’est avec son père, le célèbre pianiste et compositeur Carlos Maza, qu’elle fait son premier concert au violoncelle à l’âge de 10 ans au Festival de Jazz de la Havane.

Sa famille déménage pour l'Espagne en 2007 et enregistre plusieurs albums de jazz composés par Carlos Maza et enregistrés avec son épouse et leurs deux filles : Ana Carla au violoncelle et sa soeur, au violon. La famille part alors en tournée partout en Europe.

Alors qu'elle est en concert en France, au Festival de Jazz d'Amiens, Ana Carla rencontre son parrain musical, le violoncelliste Vincent Segal. Tous deux, ils joueront ensemble dans plusieurs festivals. La carrière solo de Vincent pousse alors Ana Carla à explorer d'autres genres musicaux.« Ana Carla est une funambule du violoncelle, c'est le chant de la femme qui avance , comme une exploratrice de l'émotion. Le jour où je pose sur la tranche mon violoncelle, c'est pour écouter Ana Carla Maza » témoigne Vincent Segal.

Ana Carla s'installe à Paris à 17 ans pour étudier le violoncelle au Conservatoire et parallèlement, elle entame des études en musicologie et interprétation à la Sorbonne tout en continuant les concerts avec son père. Mais elle commence aussi à jouer en solo sous son nom dans des festivals de Jazz prestigieux (Jazz à Vienne, Jazz à Porquerolles, Jazz sous les Pommiers, etc.)

En 2015, Ana Carla fait ses premiers pas dans la pop lors de la tournée évènement de « Jean Louis Aubert chante Houellebecq » qu'elle accompagne au chant et violoncelle. Nourrie par ces nouvelles influences, elle commence à travailler sur son propre projet à Paris. Avec le soutien de sa manageuse, elle écrit ses premières chansons dans sa langue natale et en français.

Quiero, son premier single, nous fait partager la joie des premières pluies du mois de Mai à la Havane.

Le clip a été réalisé par Roger Gual à Londres avec des étudiants en danse de l'Université de Roehampton. La chorégraphie a elle aussi été crée par une étudiante, Juliette Mello.

Dans cette vidéo, Ana Carla Maza se faufile dans les salles de danse du Campus de l'Université, elle et son violoncelle, nous faisant découvrir un univers à peine éloigné de ses propres expériences musicales.

Video

Dim lights

 

Galerie

Ana Carla
CréditsAgence Oui