Marc Ribot

Origine : USA

Un des guitaristes les plus originaux de son temps, le New-Yorkais Marc Ribot incarne l’avant-garde artistique new-yorkaise depuis le milieu des années 80.

Marc Ribot

À propos

Issu de la scène downtown new-yorkaise, venu du klezmer, de la soul et du rock, joyeux dynamiteur de la musique cubaine avec "Los Cubanos Postizos", Marc Ribot conjugue sa six cordes à tous les temps : en solo, en trio ("Spiritual Unity", "Ceramic Dog") aussi bien aux côtés du saxophoniste John Zorn, des chanteurs Tom Waits, Elvis Costello, Caetano Veloso et Alain Bashung.

Marc Ribot est né à Newark, New Jersey, le 21 mai 1954. Il étudie très jeune la guitare classqiue avec le compositeur haïtien Frantz Casseus. Il commence sa carrière de musicien professionnel en accompagnant des artistes jazz-soul tels l'organiste Jack McDuff et le chanteur Solomon Burke, avec qui il enregistre un disque Soul Live!. De 1979 à 1983, il fait partie des Real Tones, groupe de musiciens blancs accompagnant lors de leurs passages à New-York Chuck Berry, Carla Thomas, Rufus Thomas, Syl Johnson ou Wilson Pickett, avec qui il jouera pour la première fois en Europe.

De 1984 à 1989, Ribot enregistre et tourne avec John Lurie et les Lounge Lizards. Son style qui mêle des éléments de blues traditionnel avec l'esthétique en déconstruction de la "no-wave", attire l'attention d'artistes travaillant sur la confrontation des genres musicaux. Ribot se produit avec Elvis Costello ("Spike", "Mightly Like A Rose", "Kojak Variety"), Marianne Faithful ("Blazing Away"), Tom Waits ("Rain Dogs", "Big Time", "Frank's Wild Years", "Mule Variation", "Real Gone"). Très actif sur la scène musicale new-yorkaise, Marc Ribot a joué et enregistré avec Arto Lindsay, Don Byron, Frank London, Elliot Sharp, Anthony Coleman, John Zorn, Ikue Mori, Robert Quine, Fred Fith, Allen Ginsberg, Hal Wilner, The Jazz Passengers, Evan Lurie.

L'influence "downtown" s'exprime au sein de ses propres groupes Rootless Cosmopolitans et Shrek, et quand il se produit et enregistre en solo, mais Ribot se condidère comme un musicien de soul. Sideman de luxe, guitariste pour artistes, il a travaillé avec Alain Bashung, Susanna Baca ou Tricky et compose pour le cinéma et la danse. Les deux albums enregistrés pour Atlantic en 1998 et 2000 avec sa formation Los Cubanos Postizos, reprennent des compositions du légendaire chef d'orchestre cubain Arsenio Rodriguez, virtuose du "très" électrique. Los Cubanos Postizos se produisent en tournées triomphales à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et du Sud et le Japon jusqu'en 2002.

Fidèle à lui-même, toujours inquiet de s'installer dans la routine, Marc Ribot renouvelle les projets musicaux et les formations : Toung Philadelphians avec le bassiste Henry Grimes, et aujourd'hui Ceramic Dog, power-trio surgi des ruines d'un monde en train de disparaître dans les convulsions de celui qui naît...

Liens externes :

Website Facebook Instagram Youtube Spotify Soundcloud

Projets associés

Line-up : Marc Ribot, guitar, voice / Greg Lewis, hammond B3 / Joe Dyson, drums

Pilier de la scène new-yorkaise, artisan premier du son Tom Waits, pièce maîtresse des formations de John Zorn, sideman de luxe de la sono mondiale (Elvis Costello, Caetano Veloso, Bashung…), Marc Ribot est le plus punk des guitaristes de jazz. Du son cubain à la transe haïtienne, il s’est toujours embarqué dans des projets personnels à l’image de son parcours : bigarré. Cette fois, avec le spécialiste du Hammond B3 Greg Lewis et le batteur prodige de la Nouvelle-Orléans Joe Dyson, il se replonge dans l’histoire du soul-jazz en revisitant le trio orgue-guitare batterie, qu’il a pratiqué à ses débuts avec le légendaire « Brother » Jack McDuff. Un retour à la case départ en quelque sorte, où il ajoute sa touche irrésistible, mêlant goût de la déconstruction et amour du groove.

Découvrir Marc Ribot - The Jazz - Bins

Line-up : Marc Ribot : guitare, voix

Maître guitariste incontournable de la scène new-yorkaise, compositeur et improvisateur recherché par les stars de la Pop ou du Rock (de Tom Waits ou Norah Jones à Tricky ou Madeleine Peyroux, ou même Bashung !), Marc Ribot s’illustre aussi brillamment aux côtés de John Zorn, sans jamais se départir de ce « je ne sais quoi » immédiatement identifiable qui fait le secret des grands stylistes. 

En solo pour des improvisations endiablées, entre blues-folk abyssal et free noisy freaky, il nous offre comme un condensé de cette anti-virtuosité précieuse qui fait tout son charme. Dans la somptueuse nudité du solo, il embarque sa musique dans une magnifique balade au coeur d’un certain imaginaire américain, à la fois violent, mélancolique et hyper réaliste.
 

Découvrir Marc Ribot solo

Line-up : Marc Ribot, guitar, voice / Shahzad Ismaily, guitar, bass, electronics / Ches Smith, drums

Marc Ribot est probablement le guitariste le plus célèbre de la scène new-yorkaise. Il s’est fait connaitre du grand public en collaborant avec Tom Waits, Elvis Costello et John Zorn. Ses propres projets passent de la musique d’avant-garde aux rythmes latins postmodernistes de ses Cubanos Postizos. Avec son power trio Ceramic Dog, il explore un univers post-rock qui passe du free, au punk et aux expérimentations explosives.
Élève du compositeur haïtien Frantz Casseus, Ribot a très tôt navigué entre les univers classiques, traditionnels, rock et jazz, sans faire de réelles distinctions entre les styles. Guitariste des Lounge Lizards de John Lurie dans les années 80, il a également joué avec des grands du blues ou de la soul – de Wilson Pickett à Rufus Thomas – amassant un immense réservoir de références qui fait du guitariste un musicien au son immédiatement reconnaissable, et cela, quelque soit le contexte. Avec Ceramic Dog, Ribot canalise sa colère d’activiste politique à travers des manipulations de sons, de bruits et d’humour absurde qui mélangent lyrisme et brutalité.

Découvrir Marc Ribot Ceramic Dog

Médiathèque

Concerts

Marc Ribot
Date Concert Lieu
16 juil. Marc Ribot Trio / Festival Radio France Occitanie Montpellier Montpellier (34) Festival Radio France Occitanie Montpellier
23 juil. Marc Ribot Trio / l'Astrada Marciac (32) l'Astrada